Partagez | 
 

 Intouchable - Seth V. Walker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Seth V. Walker
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Tag

▲ Bavardages : 58

MessageSujet: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 18:13


Seth Victor Walker

Si vous m'avez déjà vu quelque part, c'est un hasard.


Informations Générales



IDENTITÉ : Seth un prénom fort et peu amical à qui connait un tant soit peu la mythologie égyptienne. Prénom d'un dieu assoiffé à la brutalité aux consonances de puissance destructrice et de guerre fraternelle, ce dieu, fort heureusement, n'a laissé derrière lui s'inscrire qu'un prénom. Victor, deuxième prénom étymologiquement plus glorieux, signifiant vaincre, la victoire. Diamétralement opposé mais moins funeste. Walker, nom de famille Canadien plus que banal, que son père lui légua et qu'il méprise donc par la même occasion.

SURNOM / NOM DE CODE : Avec un prénom aussi court, difficile de trouver un surnom. Ses amis proche le targuerons d'un '' mon vieux '' à la limite, mais rien de plus original ne pourra venir agrémenter les appellations de Seth, sinon des jeux de mots douteux.

ÂGE : Après trente deux étés de vécu, on peut se sentir adulte et d'un âge légèrement avancé dans la vie. Jusqu'à ce qu'on se compare. Au final, ses quelques années d’existence ne sont pas grand chose par rapport à d'autre.
DATE & LIEU DE NAISSANCE : 2 août 1986, il est né dans un hôpital tout ce qu'il y a de plus banal dans le Sud du Canada, Ontario, dans une ville sans histoire et sans âme de laquelle il ne vit pas grand chose, son père déménageant plus dans la ville de Vancouver, à l'Ouest, pour son travail de recherche lorsque Seth était agé de quelques années. Il est donc anglophone et ne parle que quelques mots de français.

NATIONALITÉ : Canadienne, ce pays où une partie du dôme est tombée. Peut-être que s'il était né en Europe, il n'aurait jamais fini enfermé ici ?

SITUATION MATRIMONIALE : Célibataire, Seth ne s'est pas attaché à une personne en particulier depuis qu'il est sous le dôme. Certes il a eu quelques relations, mais rien de durable. En fait, il n'a pas non plus l'impression d'avoir besoin de plus. Seule une demoiselle plus entreprenante que lui pourra le lui faire comprendre.

ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel sans ambiguïté.

METIER : Bijoutier-Joaillier-Horloger ; Un peu long comme ça, puisqu'il cumule en quelque sorte les activités. Seth est à son compte installé à Praedem Hill depuis quelques années dans un humble boutique qui attire les yeux lorsque la vitrine brille de milles feux. Il n'est pas resté au manoir, trop de monde et trop de jeunesse à son goût y sont en orbite. Son travail consiste donc à créer des bijoux et des montres pour ses clients. Jouant avec les pierres et les alliages, il sait manier ses pinces et ponceuses avec une précision admirable. Les mécanismes ont toujours été l'objet d'une fascination chez lui, et jouer avec les cliquetis d'une montre est le geste le plus reposant qu'il connaisse. Mieux encore qu'un chat, si vous voulez son avis. Lorsqu'il travaille, sa concentration est telle qu'il est conseillé d'éviter de le déranger, sous peine d'ignorance et de frustration.

LIEU DE VIE : Il vit dans l'appartement surplombant son magasin, situé au centre ville de Praedem Hill. C'est en endroit bien agencé, assez minimaliste. Seth n'est pas un grand collectionneur d'objets, et il n'amasse pas beaucoup. Cependant, vous pourrez trouver ici et là certains croquis qui traînent sur ses prochaines créations, son télescope partiellement démonté trônant au milieu du salon, près du balcon, ou encore un fauteuil suspendu débordant de livres et de revues en cours de lecture mais jamais terminés.

AVATAR : Jared Padalecki
CREDIT AVATAR : Pailia


Parlons un peu de toi


CARACTERE :

Spoiler:
 

Seth est une personne difficile à cerner aux premiers abords. Il peut sembler froid pour quelqu'un d'inconnu. Il n’insuffle pas de chaleur immédiate, comme ont la chance de le faire les extravertis. Lui, il est tout l'inverse. Il s'entoure de peu de monde, mais est à l'écoute une fois "apprivoisé". Je ne vous refait pas le cliché du ténébreux qui ne parle à personne, il a un minimum de savoir vivre et d'attention, mais il faut du temps pour lier un lien profond, ou un événement marquant, puisqu'il ne recherche pas spécialement l'entourage d'un grand nombre de personnes.

Il n'est cependant pas d'une nature fière et sera plus qu’intéressé par un bon débat, ne rechignant pas à remettre ses connaissances en question pour toujours en savoir plus sur le monde qui l'entoure, que le sujet soit important ou de culture générale. Sa curiosité a toujours été un atout, mais il a donc un sale coté fouineur qui a dérangé, et qui dérangera à l'occasion. Il veut comprendre, et pour y arriver, il s'en donnera les moyens. Pour l'instant bloqué à l'intérieur du dôme, son principal sujet d'enquête est de comprendre pourquoi il ne peux pas le traverser. Cela lui prendra probablement du temps afin de percer ce mystère.

Il n'est pas une personne fière, possédant un égo plus haut que la tour Eiffel. Il préfère rester humble, ne manque pas de courtoisie et de politesse et ne perds son sang froid qu'en de très rares occasion qu'il pourrait compter sur les doigts d'une main. Il considère que l'énervement ou l'irritation trop profonde est contre productive pour la réflexion et l'action en cas de stress, c'est pourquoi il ne s'y guère pas aller. Sa froideur peut donc provenir de ce type de comportement, mais n'y voyez pas une quelconque antipathie envers vous.

Loin de détenir la science infuse, il n'est pas présomptueux au point de dire qu'il ne se trompe jamais, cela arrive, et le regret le suit (ou non). Il essaye de toujours analyser, avec une tendance au contrôle de lui-même un peu trop poussée. En effet, depuis la fin de son adolescence, il s'est promis de ne plus jamais laisser le cœur décider à la place de son esprit. Si ce n'est pas rationnel, il n'y cédera probablement pas. Et pour s'y tenir, il se fie de moins en moins à sa mémoire. Il a décidé que les mots sur le papiers ou un écran étaient une marque plus juste que les raccourcis que la mémoire peut empruntés.

Mais je vous vois venir. Vous vous dites quelque chose comme "ce monsieur là n'a pas l'air d'être très amusant, à toujours réfléchir au lieu d'agir". Certes il peut être mal à l'aise en public, c'est probablement une des conséquences de son pouvoir, mais il peut se débrider. D'un humour plus ou moins drôle, l'acool aide à perdre le contrôle auquel il s'accorche un peu trop, non ?

PARTICULARITÉS : Seth pouvait crocheter des serrures de toutes sortes. Ce fut une compétence particulièrement utile dans son adolescence avant qu'il n'ait son don, afin de voler des pièces pour travailler dans sa chambre. Depuis, il a surement perdus cette capacité, qui ne lui sert plus à grand chose. -  Bien qu'il sache trouver toutes les informations qu'il désire pour étancher sa soif d'apprendre sur internet, il n'a pas de compétence en piratage de système informatique. Il sait qu'il devrait d'ailleurs s'y intéresser, notamment dans le domaine des alarmes, puisqu'il n'a pas forcément confiance dans les fournisseurs de ce type d'objets. Sa hantise reste le braquage du travail d'une vie (et quand on connait la teneur de sa mutation, il sait que c'est possible). - Ses passes-temps sont assez solitaires, comme le reste. Le tir, mettant toujours plus en difficultés ses capacités de précision et de concentration. Il ne possède pas d'arme et est contre leur port. Ça ne l'empêche pas d'apprécier de faire un carton plein au stand. Dans le même genre en moins violent, il passe de la créativité 3D à la 2D lorsqu'il passe sur toile. Vous aurez compris, il n'est pas très sport d'équipe. - Seth apprécie le beau et envie le ciel de se trouve hors du dôme. Il trouve un toit de bâtiment suffisamment haut pour y poser son télescope (qu'il bidouille au passage) et observe. Pour finir le cliché, il n'aurait besoin que d'un jardin, mais on va arrêter la. - Il est claustrophobe. Je vous laisse comprendre l'ironie lorsqu'on est intangible mais coincé sous un dôme, même s'il fait la taille de la Roumanie.




Be careful of the... race


Un institut pour mutants... Et pourquoi pas une garderie ? Que pense ce personnage du complexe géré par le Professeur Williams ? Pourquoi ? : Seth trouve ce complexe intéressant et utile, surtout lorsqu'on est envoyé mineur sous le dôme. Son gérant semble être sincère, mais il se peut qu'il se trompe. Il n'est pas très fort dans la perception d'autrui. En tout cas, il voit cela assez positivement. Après tout, chaque race sous le dôme possède son territoire, peut-être que les mutants peuvent considérer ce manoir comme chez eux, en dernier recours comme dans la vie de tous les jours. Lui s'y est très peu attardé avant de trouver sa place dans un coin plus tranquille en ville. Il y est resté au début, simplement pour rencontrer son gérant, le professeur Williams. Il ne sait pas vraiment quoi penser de lui, qui semble tout connaître d'eux, alors que personne ne sait rien de lui, vraiment. Et dans le fond, si Seth est coincé ici, c'est un peu de sa faute non ? Sans identification du gène et du sang spécifique au mutant, il serait encore en train de faire sa vie dehors, et son père serait aussi encore en vie, probablement obnubilé par autre chose, certes, mais par quelque chose de moins toxique. L'amertume et la rancœur sont cependant des émotions qu'il préfère ne pas avoir, mais on ne peut pas tout combattre.

Où en est-il de sa manipulation de pouvoirs ? Et d'ailleurs, quels sont-ils ? : Intangibilité.  Seth n'a pas un pouvoir le rendant particulièrement puissant ou dangereux. Il l'adore et pense qu'il fait entièrement parti de sa personnalité. En effet, il à la capacité de passer à travers toute surfaces tangibles (liquide solide, à votre bon vouloir). Il n'est pas spécifiquement dur à maîtriser tant qu'on ne l'utilise pas longtemps. Le plus souvent pour un mur ou une porte, cela ne dure pas. Par contre, s'il lui prenait l'envie, je ne sais pas, de se balader sous l'eau pendant X temps, le pauvre se viderait de son énergie, et sans contrôle de directions, il finirait sûrement par mourir d'épuisement. A ne pas essayer donc.

Son pouvoir lui permet donc de s'infiltrer là où il le désire, sauf bien sûr, à l'endroit le plus important, j'ai nommé : l’extérieur du dôme. Parfois, il se prends à penser s'il pourrait y entrer en venant de l'extérieur. Il ne pourra probablement jamais tester sa théorie. C'est également une très bonne protection : en cas de problème face à un vampire assoiffé par exemple. La fuite est simple, la capture difficile, sans parler de la morsure. Il faut néanmoins de l'énergie et de la réactivité. S'attaquer à un Seth déjà affaiblis ou blessé assure une victoire à l'ennemi.

Que pense-t-il du Dôme et de Praedam Hill ? : Une abomination tout simplement. Seth déteste être enfermé, non libre de ses mouvements. Il n'a pas eu le choix d'être ici, on l'y a envoyé de force. C'est une prison, grande et approvisionnée où il peut exercer et faire plus ou moins ce qu'il veut, mais c'est une prison quand même. Là-dedans, il ne pourra jamais allé en Asie ou en Europe par exemple. Il reste bloquée dans ces fichus km² dont une bonne partie territoire interdit pour imprudence diplomatique (il tient à la vie, merci beaucoup). Il n'est pas là depuis assez longtemps pour tout connaître et être parfaitement lassé, mais cela arrivera bien un jour ou l'autre si rien n'évolue.


Et toi, marionnettiste ?

Je m'appelle Annabelle donc, tu peux m'appeler Annab' ou de mon pseudo, Eden et j'ai 24 ans.
J'ai connu le forum grâce à EPSILON ♥️ et je le trouve PAS DEGEU :D.
Mon personnage est un Inventé réadapté créé par Moi fut une autre époque.
Je ne possède pas de double compte, et c'est Probablement temporaire, mais pas sûre. Je suis souvent monocompte..
Le mot de la fin : Nigaud, Grasdouble, Bizarre, Pinçon !


Revenir en haut Aller en bas
http://callme-legend.forumactif.com/t228-intouchable-seth-v-walk
Seth V. Walker
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Tag

▲ Bavardages : 58

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 18:14


Raconte nous ton histoire

Last trip or new beggining






- Pourquoi tu fais ça ? Qu'est ce qu'il a de plus ?
- Ne rends pas les choses plus compliquées ...
- Et tu l'abandonnes lui aussi ?
- Ecoute on en a déjà parlé, il sera mieux avec toi ... Il ... Je n'ai pas d'affinité avec lui.
- Tu ne peux pas faire ça ...

Une petite ombre s'était approchée de l’entrebâillement du couloir. Elle observait ces deux adultes se disputer. L'une avait des sacs et des bagages à la main, et l'autre semblait sur le point de devenir fou, des larmes aux yeux, l'air suppliant. Les prunelles vertes du gamin de 5 ans haut comme trois pommes passaient de l'un à l'autre sans trop comprendre la scène qui se déroulaient devant lui. Il n'avait pas eu le temps de graver les visages dans sa mémoire, car il ne pensait pas en avoir besoin. Le visage de la femme s'effacerait dans quelques temps, quelques années. Mais comment aurait-il pu le savoir, lui qui ne comprenait pas la situation. Ses parents ne remarquèrent pas sa présence, comme c'était rarement le cas. La vérité était que sa mère n'avait jamais développé cet instinct et ce lien, et que son père le blâmerait toute sa vie pour son départ avec un autre, pour son insignifiance et sa banalité, enfin, jusqu'à ce qu'il y trouve ses intérêts.

Son père était un scientifique renommé dans sa branche. Il a participé aux recherches sur le génome humain et l'ADN en général et il s'est tourné vers l'apprentissage des spécificités liées aux mutants après avoir pris connaissances des résultats d'études du professeur Williams. Ce sujet l'a toujours fasciné, ça, l'évolution, les particularités complexes des mutations génétiques... Il participait  aux recherches au Dôme, faisant de régulières visites aux laboratoires sur place avant que tout ne parte en vrille. Il préférait y passer ses journées plutôt que de s'occuper un tant soit peu de l'humain 'normal' qui vivait sous son toit.

Son père le négligeant, Seth a toujours été plus ou moins livré à lui-même toute son enfance, mais il ne s'en plaignait pas. Il n'aimait pas l'homme qui le nourrissait. Il a donc grandis très vite et gagné en maturité pour s'occuper de lui-même quand son père était absent. Ce n'était pas un garçon très jovial et extraverti, et il passa la majeure partie de son temps à bricoler dans sa chambre. Il avait une cachette spéciale pour ses bricolages derrière son armoire, ce qui lui permettait de stocker tout un tas de petit matériel que le garçon avait réussis à subtiliser les années passant. Il commença avec ce qu'il avait sous la main, à savoir démonter des pièces de montre. Il en avait volé une ancienne à son père qui ne fonctionnait plus. De fil en aiguilles, démonter et réparer des petits mécanismes était devenu son passe temps préféré. Il travaillait, obnubilé, dans un état de concentration qui lui faisait tout oublier. Oublier sa vie vide. Alors il s'y plongeait volontiers. A travers ces activités, il développa ce qui deviendrons ses plus grands points forts : observation, compréhension, sens de la logique, patience, minutie, vitesse d'esprit et calme.

A l'aube de sa seizième année, il devenait de plus en plus difficile de se procurer du matériel gratuitement, sans avoir à le faire savoir à son père, qui lui aurait probablement rit au nez et aurait surtout refuser d'accéder à ses requêtes. Alors, distinguant difficilement le bien du mal, le jeune Seth s'était mis à la recherche d'une boutique mal protégée où il aurait pû être simple de subtiliser quelques morceaux de métal crénelé. Il prépara son coup un petit moment, regardant les moments de plus grandes affluence dans l'horlogerie du quartier. Le problème, c'est qu'évidemment, l'opération rata. Coincé avec son butin à la main et dans un angle alors que le gérant passait tout près, le stress monta d'un coup. Il ne voyait pas comment il allait s'en sortir sans qu'on le remarque. Il avait vu trop gros ! Stupide adolescent, son père découvrirait tout et l'enverrais définitivement en pension dieu ne sais où pour se débarrasser de lui. Paniqué et acculé, il ne compris pas tout de suite comment il se retrouva les fesses dans l'herbe de l'autre coté du mur quelques secondes plus tard. Cette chute lui fit un mal de chien, mais il courut jusqu'à chez lui sans se retourner. En passant l'angle de la rue, il entendit le commerçant crier au vol. Il l'avait échappé belle.

Ça fait déjà un an que Seth a découvert sa capacité. Il s'en sert à des fins toujours pas très légales, mais au moins, il s’entraîne et se débrouille pas trop mal. Il continue de cacher ça à son père. Si ce dernier se doutait de quelque chose, il deviendrais subitement l'objet de ses recherches, et ça; le jeune homme en était convaincu. Il faisait alors profil bas, comme d'habitude, et s’entraînait dans la plus grande discrétion possible.

Malheureusement pour lui, Seth ne fut pas suffisamment prudent, et c'était sans compté sur le côté fou de son père. En effet, pour savoir à quoi son fils occupait ses journées, par curiosité ou par instinct de s'en servir comme rat de laboratoire, qui sait, il fit installer dans sa propre maison une série de caméras sans en avertir son fils. Il annonça à Seth qu'il partait 15 jours dans les laboratoires du Dôme, et le jeune homme y vit donc l'occasion parfaite pour s’entraîner et renflouer ses stocks en toute impunités. Seth tomba en plein dans le piège que son père lui avait tendu. Il se fit prendre on live sur ses caméras, et au retour du paternel, tout changea, et pas pour le mieux.

Pendant une année environs, quand Seth entamait sa 18ème année, le père n'eut de cesse que de le tester, observer, prélever. Un cauchemar, et bien entendu il n'avait personne à qui parler. S'il vendait la mèche à qui que ce soit, il serait envoyé dans le Dôme. Au moins, de cette façon, il était encore un peu libre, et c'est tout ce qui comptait. Son père appréciait énormément le fait de pouvoir étudier un spécimen de si près, familial. Il avait désormais un regard terrifiant et avide, celui de l’intérêt, que Seth ne connaissait pas à son égard. Mais il n'avait pas finit de faire de son quotidien une grande et joyeuse expérience. En effet, quelques mois plus tard arrivait une jeune fille, une enfant même. Elle devait avoir aux alentours de treize ans et ne comprenait pas ce qui lui arrivait alors qu'elle posait les pieds dans sa maison qui était aussi devenue tout autre chose. Elle fût rejointe pas un garçon de quelques années plus jeune que lui. Ils étaient arrivés avec une poignée de semaines d'intervalle, et son père ne lui donna guère d'explications sur la raison. Il compris cependant qu'ils étaient comme lui, spéciaux, et qu'ils serviraient donc à la même chose que lui : le bien de la science. Il était désolé pour eux, mais ne pouvait contenir cette petite appréciation d'enfin ne plus être complètement seul dans cette galère. Cependant, leur présence rendait Seth très mal à l'aise. L'un avec l'autre, être proche d'eux lui insufflait des sensations qu'il ne pouvait pas s'expliquer. Tantôt bouillant, tantôt vidé, son lui ne lui répondait plus. Le contrôle étant tout ce qui importait à Seth, il allait lui être terriblement difficile de cohabiter avec eux, mais pas impossible. L'union fait la force, n'est-ce-pas ? Il allait donc devoir leur apprendre à se contrôler, au moins en sa présence, sinon le combo de ses deux nouveaux partenaires risquait de tout lui coûter. Wren et Izumi, s'appelaient-ils. Une pratique facile pour l'empêcher de fuir comme il y avait songer maintes et maintes fois, il avait maintenant deux plus jeunes à aider et soutenir.

Ils avaient ensemble surnommés leur bourreau commun le collectionneur, car c'était un peu ce qu'il faisait, après tout. Seth n'avait pas été le seul, il ne lui avait pas suffit et il en avait voulu plus, juste pour pouvoir faire ses petites observations lui-même, dans le plus grand secret. C'était insupportable, et les années aussi. Mais que faire ? Pourtant, à mesure qu'il vieillissait et que les autres grandissaient, le sort allait forcément tourner et les rapports de force s'inverser. Seth était immense et après 5 ans de cette vie, ils purent enfin lui tenir tête. Un coup a moitié manigancé, une grosse dose d'usage de dons et de l'improvisation débarrassèrent le trio de l'éminent professeur. Seth n'avait aucun regret pour son père, et il était difficile de dire lequel des trois était le plus en faute ici. Un fardeau partagé est moins lourd a porter. La présence d'Izumi aidait beaucoup à ne pas se sentir honteux. A ne pas  ressentir du tout, en fait. Temporaire mais efficace. Un mal pour un bien.

Même après avoir détruits les recherches et foutu le camp, ils furent découverts peu de temps après. Ce fût dur d'être pris au piège, mais encerclé de la sorte, même seul, Seth n'aurait pas réussi à s'en tirer sans dommage. Alors le trio fut emmené dans le Dôme, dans cet espace restreint ou tout le surnaturel cohabite. Le piège ultime. C'était de cela il y a huit ans, et on finis tous par s'habituer.

Revenir en haut Aller en bas
http://callme-legend.forumactif.com/t228-intouchable-seth-v-walk
Lilian Bell
#TRITON — M'ENTENDS-TU ?

avatar
#TRITON — M'ENTENDS-TU ?
▼ Crédit Avatar : Dandelion

▲ Bavardages : 298

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 18:18
T'ES BONNE


ULTRAVIOLENCE
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Izumi Matsuo

avatar
▼ Crédit Avatar : dandelion

▲ Bavardages : 6

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 18:24


uc.
Revenir en haut Aller en bas
Seth V. Walker
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Tag

▲ Bavardages : 58

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 18:31
Merci vous deux
Revenir en haut Aller en bas
http://callme-legend.forumactif.com/t228-intouchable-seth-v-walk
Peter Davies
#HUMAIN — TROP HUMAIN ?

avatar
#HUMAIN — TROP HUMAIN ?
▼ Crédit Avatar : Moi (Dydy)

▲ Bavardages : 77

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 18:56
JARED trèèèèèès bon choix de vavaaa Bienvenue toiiii Mais Epsilon aura la Légion d'honneur, à nous ramener tant de monde, merci toi


hypnose

Sometimes, dreams and loves are our biggest poisons
Revenir en haut Aller en bas
Astrid Esbjorn
#LOUVE — Y ES-TU ?

avatar
#LOUVE — Y ES-TU ?
▼ Crédit Avatar : Dandelion

▲ Bavardages : 199

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 18:59
Bienvenue avec ce bon choix de vava


I don't care, I don't care, so call me crazy
She wolf ▬ 'Cause every night I lie in bed The brightest colors fill my head A million dreams are keeping me awake I think of what the world could be A vision of the one I see A million dreams is all it's gonna take A million dreams for the world we're gonna make
Revenir en haut Aller en bas
Leandre Johansen
#LOUP — Y ES-TU ?

avatar
#LOUP — Y ES-TU ?
▼ Crédit Avatar : Jo <3

▲ Bavardages : 59

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 19:09
Bienvenue parmi nous


Lonely Cabot
Revenir en haut Aller en bas
Lilian Bell
#TRITON — M'ENTENDS-TU ?

avatar
#TRITON — M'ENTENDS-TU ?
▼ Crédit Avatar : Dandelion

▲ Bavardages : 298

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 19:10
Peter : J'veux ma divine personne sur le header


ULTRAVIOLENCE
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Nina O. Namarov
# I PROMISE YOU
the sun will shine on us again

avatar
# I PROMISE YOUthe sun will shine on us again
▼ Crédit Avatar : Schizophrenic

▲ Bavardages : 585

MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   Dim 17 Juin - 20:46
Tiens t'as réussi à la ramener aussi ici
Bienvenue dans le coin toi


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Intouchable - Seth V. Walker   
Revenir en haut Aller en bas
 

Intouchable - Seth V. Walker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call Me Legend ::  :: Présentations :: Les Validés-