Partagez | 
 

 Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kim Ye Bin
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Bazzart

▲ Bavardages : 9

MessageSujet: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Sam 30 Juin - 15:25


Kim Ye Bin

Prends entre tes mains ton destin. Mets les voiles dès ce matin.


Informations Générales



IDENTITÉ : Kim Ye Bin. Ne vous trompez, son nom de famille est Kim et son prénom Ye Bin. Il déteste quand on le nomme juste Kim alors maintenant quand il se présente, il ne donne jamais son prénom. Il faut juste retenir Ye Bin.
SURNOM / NOM DE CODE : Venenum, surnom que ces collègues lui ont donnés. Il est passionné par les plantes venimeuses et d'ailleurs c'est lui qui étudie les plantes dangereuses dans le laboratoire.

ÂGE : 26 ans. Il ne faut jamais lui dire qu'il fait plus jeune que son âge. Il n'aime pas se faire traiter de gamin.
DATE & LIEU DE NAISSANCE : 31 octobre 1991. A Busan.
NATIONALITÉ : Coréenne.

SITUATION MATRIMONIALE : Célibataire.
ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel & Demisexuel.

METIER : Botaniste. Il travaille dans les laboratoires avec toutes une équipe. Il étudie les plantes veineuses.  
LIEU DE VIE : Praedam Hill.

AVATAR : Lee Soo Hyuk.
CREDIT AVATAR : POINT DE SUTURE.


Parlons un peu de toi


CARACTERE : réponse ici.

PARTICULARITÉS : réponse ici.



Be careful of the... race


Un institut pour mutants... Et pourquoi pas une garderie ? Que pense ce personnage du complexe géré par le Professeur Williams ? Pourquoi ? : réponse ici.

Où en est-il de sa manipulation de pouvoirs ? Et d'ailleurs, quels sont-ils ? : réponse ici.

Que pense-t-il du Dôme et de Praedam Hill ? : réponse ici.



Et toi, marionnettiste ?

Je m'appelle Nate ❀ et j'ai 20 ans.
J'ai connu le forum grâce à Le génie de Aladdin   et je le trouve Bien mieux que ce que le génie disait !   .
Mon personnage est un Post Vacant créé par Euh... à l'ouest ? .
Je possède / ne possède pas de double compte, et c'est Damian/Orion/Leo   .
Le mot de la fin : !




✦✧ VENENOM ✧✦
Please don't leave me here. ✻The world is covered by our trail. Scars we cover up with paint watch them preach in sour lies. I would rather see this world through the eyes of a child, through the skin of a child and with a childlike soul...
Revenir en haut Aller en bas
Kim Ye Bin
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Bazzart

▲ Bavardages : 9

MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Sam 30 Juin - 15:26


Raconte nous ton histoire

Prends entre tes mains ton destin. Mets les voiles dès ce matin.


   
C’est une folie de haïr toutes les roses parce qu’une épine vous a piqué ✽

« Maman, pourquoi cette étoile brille plus que les autres ? »

L'enfant fixa la boule de lumière qui luit de toute ses forces dans le ciel. Il montra la direction de l'étoile mais sa mère n'en avait pas vraiment besoin. Tout le monde connaissait cette étoile, elle aidait d'ailleurs beaucoup de personne quand elles étaient perdu et qu'elles avaient besoin de réponse. Sa mère afficha un petit rire avant de s'asseoir sur la serviette qu'elle venait d'installer sur l'herbe. Elle ne voulait pas passer son temps à nettoyer les vêtements vert de son fils. Elle lui fit alors signe de venir s'asseoir à côté d'elle et il le fit sans discuter. Ye Bin était un garçon sage et intelligent, il l'avait toujours été. Elle passa délicatement sa main dans les cheveux de son fils avant de lever son visage pour fixer l'étoile qui avait attiré l'attention de son enfant.

« On appelle cette étoile : L'étoile du Berger. Elle guide les voyageurs perdus et apparemment elle exauce aussi les vœux. Tu pourrais peut être lui en faire un. »

Le petit garçon craqua à pleine dent dans sa pomme. Il aimait dîner ici avec sa mère. Dans leur jardins. Il profitait du fait que son père travaillait tard pour faire ce genre de folie et sa mère ne lui avait jamais dit non. Ye Bin avala alors le morceau de pomme sans prendre la peine de le mâcher ce qui valut un petit sermon de la part de sa mère mais il n'y fit pas attention. L'asiatique se leva de la serviette avant de marcher un peu vers l'étoile. Elle paraissait si prêt et pourtant si loin.. Il avait donc le droit à un vœu ? L'étoile du berger était comme un génie ? Ou alors elle n'accordait seulement qu'un vœu ? Le petit garçon fit mine de réfléchir avant de simplement hausser les épaules. Il s'en fichait, un seul vœu était déjà suffisant et il n'avait besoin que d'une seule chose pour être complètement heureux maintenant. Il tourna son visage vers sa mère qui lui fit signe de faire son vœu avant que l'étoile ne disparaisse. Ye Bin hocha vivement la tête avant de coller ses paumes de main, l'une contre l'autre et de fermer les yeux.

« Madame l'étoile. Je ne souhaite qu'une chose. Je ne veux pas d'argent, je ne veux pas de bonnes notes ou encore que tu fasses les devoirs à ma place. Non, je ne veux qu'une seule chose ! S'il te plaît.. J'aimerai que ma famille soit plus grande ! Je veux une sœur, un frère et même plus ! »

Il ouvrit en grand les bras pour faire comprendre à l'étoile que ce qu'il souhaitait était une très grande famille, d'ailleurs ce geste le fit basculer en arrière et il tomba sur l'herbe. Un petit rire sortit alors de la bouche de sa mère qui décida de lui venir en aide. Ce jour là, Ye Bin n'avait jamais vu sa mère aussi heureuse et calme. Comme si le souhait de Ye Bin était le même que celui de sa maman, ce qui était sûrement le cas. Elle aida son fils à se redresser avant de lui tendre délicatement la main pour que le garçon l'attrape et il le fit. Les deux rentrèrent alors à la maison pour tout débarrasser. Une fois dans le lit, Ye Bin fixait longuement l'étoile. Sa mère arriva pour lui dire bonne nuit et il se souviendra parfaitement des mots de cette dernière.

« Sois gentil, travail bien, honore notre nom et l'étoile te donnera ce que tu souhaites.. Il faut travailler dur pour obtenir ce que l'on veut mon garçon. »

D’abandonner tous les rêves parce que l’un d’entre eux ne s’est pas réalisé ✽

« Ye Bin calme toi ! Je t'ai dis que ce groupe, cette famille allait nous aider à chasser le monstre qui habite notre famille ! » hurla sa mère.

Un monstre ? Elle devait sûrement faire allusion à cette chose qui s'était passé il y avait peu de temps de cela. Il y avait deux ans de cela plus exactement. Il avait dix ans à ce moment là quand il avait trouvé un oiseau qui était mal en point dans le jardin. Ye Bin l'avait ramené à la maison et il avait décidé de s'en occuper le temps que ce dernier se remette sur pieds. Il le nourrissait, lui chantait des chansons et examinait ses ailes tous les jours. Il s'était attaché à cette oiseau et il l'avait même appelé Moon parce que ce dernier s'était attaché à sa petite sœur, Sun Hee. Il avait trouvé le jeu de mot marrant, Sun et Moon. Tout allait pour le mieux, l'oiseau se remettait petit à petit mais un beau jour, il se réveilla et jeta un coup d’œil dans le panier de Moon. Son oiseau était mort ce soir là à cause de ses blessures et pourtant il était persuadé que l'oiseau allait s'en remettre. Il se souvient avoir pleuré toutes les larmes de son corps alors que sa mère essayait de le calmer. Elle lui avait proposé de lui faire un petit enterrement au fond du jardin et bien sûr Ye Bin accepta. Il avait mit Moon dans un belle petite boite. Sa mère avait recouvert la boite de terre alors que le garçon tenait des roses dans ses mains. Il se souvient s'être remit à pleurer encore et encore alors que les roses pourrissaient dans ses mains à une vitesse impressionnante. Sa mère avait été témoin de cette scène et depuis elle croyait qu'un mauvaise esprit hantait les Kim. C'était pour cela que ses parents avaient rejoint cette secte complètement.. débile. L'adolescent crispa son visage avant de frapper violemment le meuble à côté de lui.

« Ta famille, c'est des enfants. Pas ces fous de la bible. J'arrive pas à le croire. Je te reconnais plus ! »

Il n'attendit pas la réponse de sa mère, de toute façon il ne voulait pas l'entendre. Il décida de prendre la fuite, comme il le faisait ces temps-ci. C'était ce qu'il faisait depuis que ses parents avaient changé. Il quitta la pièce en claquant la porte derrière lui avant de se mettre à courir la rue. Ye Bin ne savait pas ou aller mais il allait. Il voulait être libre, il ne voulait pas ressentir toute cette colère, cette haine.. Ce n'était pas lui. Si seulement les roses n'avaient pas fanés pour l'enterrement de Moon, si seulement Moon n'était pas mort. Ye Bin était prêt à courir plus vite mais il se cogna violemment à quelque chose.. Ou plutôt quelqu'un. Il fixa la personne de la tête au pied. Un garçon aux yeux bleus et cheveux châtain et en tenue traditionnelle. Il leva les yeux aux ciel avant de claquer sa langue contre son palais.

« Touriste. »


Le dit touriste s'arrêta brusquement et fixa quelque chose qui venait de faire tomber, une brochette qui était une spécialité d'ici d'ailleurs. Il se mit alors à parler en anglais avec un accent américain fortement prononcé.

« Oh non, ma brochette! C'est nul! »

Ye Bin comprit tout de suite ce qu'il venait de dire. Il avait prit l'option anglais à l'école et au collège. Son anglais n'était pas parfait mais il comprenait et pouvait parler quand il en avait besoin. Il lui répondit donc en anglais pour que le touriste puisse le comprendre.

« C'est tout ce qui t'inquiète dans la vie ? Une misérable brochette ? »

« Ooh tu parles anglais?! » Il vit presque les yeux de l'inconnu briller de mille feux, tss.. Imbécile. « Moi c'est Elvis! » Comme le chanteur ? C'était bien la première fois qu'il entendait un homme ce nommer de cette façon. « Ben oui,je voulais vraiment goûter ça... ça existe pas dans les coins où on passe, ça avait l'air trop bon... »

Le coréen fronça les sourcils. Lui s'inquiétait pour son futur, pour sa famille. Et ce Elvis pleurnichait pour une brochette qui venait de finir sur le sol. Devait-il le frapper ou juste l'abandonner dans un coin de la rue ? Ye Bin fixait le jeune homme pendant un long moment. Ce Elvis avait tout.. La joie de vivre, les cheveux et les yeux clairs et lui.. Il restait dans une secte.. Il fixa la main que Elvis venait de lui tendre et il se contenta de s'incliner devant lui après tout c'était ça le signe de politesse en Corée.

«Moi c'est Ye Bin. Enchanté. » Il fit signe à l'américain de le suivre. « Je connais un ami qui en vend pour pas cher. Viens. Je te le paye. »

« Oh c'est vrai? C'est super gentil! Yé Bineuh? C'est beau ça sonne bien! »

Sa prononciation lui faisait mal aux oreilles mais il en rit cette fois-ci. C'était vraiment un imbécile ce Elvis mais il l'amusait et puis il n'était pas méchant après tout. Il enfouit alors ses mains dans les poches de son pantalon tout en continuant le chemin qu'il venait d'entamer.

«  Pourquoi tu es venue en Corée ? C'est pas un pays pour des vacances d'été tu sais.. »

La Corée n'était pas un pays fait pour ce genre de chose, lui il aimerait bien fuir ce pays en tout cas. Mais Elvis semblait être aux anges à ce moment là, tout l’émerveillé et même la présence de Ye Bin.. Vraiment étrange ce gamin. Mais il décida d'ignorer son regard et de fixer la route devant lui.

« Je suis pas là pour les vacances, mais pour le travail! Je suis là en tant qu'observateur! » Il semblait fier de ce qu'il venait de dire. «  Eh ouais, je travaille déjà! Mais ça veut pas dire que j'ai pas le droit d'explorer un peu! »

Ye Bin haussa une nouvelle fois les épaules. Pourquoi serait il surpris de savoir qu'il travaillait c'est logique dans un sens non ? Enfin il était peut être jeune.. Une fois arrivé devant le stand il prit alors deux brochettes et en tendit une a l'Américain. Il croqua délicatement dedans.

« Tu as de la chance pour ton âge.. Tu devrais profiter et chérir chaque instant. »

« Huuuuuum c'est trop bon!! » lâcha Elvis en mâchant plusieurs fois dans la brochette. «  Oh mais je le fais! J'ai beaucoup de chance, j'en ai conscience. Alors je veux en profiter autant que possible! Et toi alors? Pourquoi t'es ici, tout seul? »

Ye Bin fixa sa brochette un moment avant de la baisser. C'est vrai qu'il n'avait pas spécialement faim ce soir.. Il aimerait juste revoir sa sœur et son frère. Peut être ira t-il dormir avec eux ce soir, sûrement. Il huma doucement l'air frais de la nuit avant de hausser les épaules.

« Mouais c'est pas mal.. » Il tendit alors la brochette à l'américain. « Je fuis. Je me cache. Je ne veux pas de cette vie ? »

« T'es sérieux?! Oh merci, merci, merci, euh, arigatō ! » Elvis prit la brochette de la main de Ye Bin et croqua dans chacune d'entre elle. Mais il se calma quand il entendit l'annonce de Ye Bin. « Oh je suis désolé. Tu as besoin d'être protégé? On peut t'aider si tu veux, ma famille et moi si il faut te protéger!! »

«  Tu viens de me dire merci en japonais. Je sais pas trop comment je dois le prendre. » De la compassion ? Du désespoir ou juste de l'amour ? Il ne savait pas trop mais il fixait le visage de cet imbécile heureux un peu perdu. Ye Bin secoua négativement la tête.  « J'ai déjà une famille. Ma soeur et mon frère.. Je dois m'en occuper. Et puis je ne te connais pas. »

« Ah mince! Désolée, j'ai appris que ça, c'est le seul mot que je sais dire! » Laissant un silence avant de se balancer sur le banc, la pique d'une brochette entre les dents. « Dans ma famille, on pense qu'on est tous de la même famille, peu importe d'où on vient. Donc si toi et tes frères et soeurs vous avez besoin d'aide... On peut vous aider. Bon bien sûr, faudra demander à Papa et Maman, et puis Johnny va encore râler, mais c'est dans sa nature, c'est pas très grave, il est comme ça! Il râle tout le temps, sauf avec les chevaux et les chiens! Et puis, tu me connais, je t'ai dis mon nom, d'abord. »

Il est si naïf et si bête. Il vivait dans le monde de Disney ou quoi ? Il poussa un long soupir avant de se lever du banc. Il tendit alors sa main vers lui.

« Donne moi une carte. Et si ça va mal.. Je promets de venir te voir toi et ta famille. Si ça va mal et je t'apprendrai le coréen en passant aussi. »

Elvis ne comprit pas la demande de Ye Bin au début.. Il garda un moment les sourcils froncés avant d'afficher un grand sourire. Il sortit de son sac, un carte de la ville (une carte de touriste) avant de gribouiller de nombreuse chose dessus. Une fois fait, il la tendit au coréen qui prit le morceau de papier avant de le fixer.

« Voiiiilà. J'sais pas pourquoi tu voulais la carte, mais ça c'est mon adresse, et ça, c'est le nom du Cirque. Si t'as des soucis, tu peux m'envoyer une lettre, ou écrire sur notre site internet, normalement Audrey s'occupe de tout ce qui est Facebook et compagnie, je comprends rien à ça moi, mais elle est plutôt douée elle! »


« 고맙습니다. (Merci en coréen.) »

Il sourit à Elvis avant de ranger précieusement la carte dans sa poche avant de repartir en direction de.. la vrai vie. De la secte de ses parents mais surtout en direction de Sun Hee et de Hee Chul.

De renoncer à toutes les tentatives parce qu’on a échoué. ✽

C’est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu’une vous a trahi ✽

De renoncer à toute la famille parce qu'un membre s'est perdu dans sa folie ✽

De jeter toutes les chances d’être heureux juste parce que quelque chose n’est pas allé dans la bonne direction. ✽




✦✧ VENENOM ✧✦
Please don't leave me here. ✻The world is covered by our trail. Scars we cover up with paint watch them preach in sour lies. I would rather see this world through the eyes of a child, through the skin of a child and with a childlike soul...
Revenir en haut Aller en bas
Elise Bell
#SIRENE — M'ENTENDS-TU ?

avatar
#SIRENE — M'ENTENDS-TU ?
▼ Crédit Avatar : La magnifique terpsykore que j'aime ♥

▲ Bavardages : 81

MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Sam 30 Juin - 15:27
Yeaaaaah Te voilà enfin re-bienvenue chez toi



The divine colour of the sea
poseidon and amphitrite ⊹ the gods decided we'll be sea creatures, so we are sea artists. sea dancers. and i can't let you drown, brother. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Kim Ye Bin
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Bazzart

▲ Bavardages : 9

MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Sam 30 Juin - 15:28
Oui je suis enfin là Mais merci beaucoup


✦✧ VENENOM ✧✦
Please don't leave me here. ✻The world is covered by our trail. Scars we cover up with paint watch them preach in sour lies. I would rather see this world through the eyes of a child, through the skin of a child and with a childlike soul...
Revenir en haut Aller en bas
Nina O. Namarov
# I PROMISE YOU
the sun will shine on us again

avatar
# I PROMISE YOUthe sun will shine on us again
▼ Crédit Avatar : Schizophrenic

▲ Bavardages : 758

MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Sam 30 Juin - 15:35
Re-Bienvenue


Revenir en haut Aller en bas
Kim Sun Hee
#MUTANTE — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANTE — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Leria

▲ Bavardages : 55

MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Sam 30 Juin - 15:49
OOOOOOOOOOOOOOOOOPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Je suis tellement contente que tu l'ais pris !! J'ai hâte de voir la suite !!!

Re-bienvenu Choupi !!


Open the door

I just want you back.
That's all I want.
That's all i'll ever want.

Revenir en haut Aller en bas
Calixte Jones
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Leria ♥

▲ Bavardages : 164

MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Sam 30 Juin - 18:41
Re bienvenue à toi


Fucking World
Revenir en haut Aller en bas
Peterke A. Rhoswen
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : la p'tite mouette.

▲ Bavardages : 281

MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Dim 1 Juil - 1:07
rebienvenue parmi nous, chou !
et omg, quel pv, je plussoie !
bonne chance pour l'écriture de ta fiche :3


If there's a light at the end,
it's just the sun in your eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://callme-legend.forumactif.com/t255-peterke-wanna-burn-with
Kim Ye Bin
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?

avatar
#MUTANT — MAIS PAS DEUX ?
▼ Crédit Avatar : Bazzart

▲ Bavardages : 9

MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   Lun 2 Juil - 10:14
Nina: Merci beaucoup

Sun: Je suis destinée à jouer tes grands frères de toute façon J'espère que ma fiche te plaira

Calixte: Merci Oph

Peterke: Aww tant d'amour J'espère que ce personnage te plaira alors


✦✧ VENENOM ✧✦
Please don't leave me here. ✻The world is covered by our trail. Scars we cover up with paint watch them preach in sour lies. I would rather see this world through the eyes of a child, through the skin of a child and with a childlike soul...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.   
Revenir en haut Aller en bas
 

Dis-toi que rien n'est écrit , l'avenir se construit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Call Me Legend ::  :: Présentations :: Les Validés-